750 entrepreneurs sur site pour effectuer 13,5 millions $ de maintenance périodique pendant un arrêt chez Irving Pulp & Paper

Lien vers le vidéo (Anglais)

05 mai, 2014 :  SAINT-JOHN, N.-B. : Plus de 750 travailleurs contractuels, majoritairement issus de plus de 25 entreprises qui exercent leurs activités au Nouveau-Brunswick, travaillent actuellement sur le chantier de Irving Pulp & Paper et Irving Tissue près des Chutes réversibles de l'ouest de Saint John. Ces travailleurs viennent s'ajouter à l'équipe de 340 personnes qui travaille à l'usine d’Irving Pulp & Paper. 

Avant que le projet de modernisation de 450 millions $ soit mis en oeuvre, la société termine sa maintenance périodique durant un arrêt de l'installation qui a lieu tous les 18 mois. Ce projet de 13,5 millions $ comprend des améliorations de pratiquement chaque aspect de l'usine, mais les gros travaux concernent l'inspection et les réparations des chaudières et la mise en service d'un nouvel équipement de lavage et d'un nouveau système de commande. 

Ce chantier, qui a débuté le 28 avril, sera terminé le 8 mai et fait appel à de nombreux gens de métier, dont des chaudiéristes, mécanicien-monteurs, soudeurs, tuyauteurs, électriciens, spécialistes des instruments et des briqueteurs.

 « Nous savons que les aptitudes et l'expérience de ces entrepreneurs locaux et de ces gens de métier sont essentielles pour assurer l'avenir de la pâte à Saint John, » a dit Mark Mosher, vice-président des opérations de pâte et papiers pour J.D. Irving, Limited. « Cet arrêt programmé pour entretien est vital afin de maintenir une usine qui soit sans danger, efficace et fiable, mais cet arrêt importe aussi pour les nombreuses communautés du Nouveau-Brunswick en raison des emplois et des retombées qui découlent de ce chantier. Ces entrepreneurs font partie d'une chaîne d'approvisionnement qui comprend 1 700 sociétés dans tout le N.-B., qui fournissent des biens et des services à nos opérations d'exploitation des produits forestiers. » 

« Les grandes usines industrielles comme l'usine de pâte à papier de Saint John permettent la subsistance de sociétés comme la nôtre et de nombreuses autres travaillant sur le chantier de l'usine cette semaine, » a dit Howard Constable, Président de Lorneville Mechanical. « Nous avons 227 employés sur le chantier cette semaine et notre société soeur, Master Mechanical, a déjà reçu du travail lui permettant d'employer 80 personnes pour la mise en route du gros projet à l'usine de pâte à papier. Lorneville Mechanical a développé son activité et ses emplois grâce à l'industrie d'exploitation des produits forestiers, ici au Nouveau-Brunswick. Nous avons fait revenir des travailleurs de l'ouest dans notre province grâce à des emplois comme ceux-là. » 

Entre-temps, le travail préliminaire - dont le battage de pieux, la préparation du chantier et les travaux de fondation - a débuté dans le cadre de la modernisation de 450 millions $ de l'usine de pâte à papier annoncée le 13 mars 2014. C'est l'investissement le plus important dans une usine de pâte à papier au Canada depuis 1993. Il générera 1,2 million d'heures-personnes pour un nombre d’ouvriers en bâtiment estimé à 600 personnes. 

-30-

CONTACT
Mary Keith 
(506) 632-5122 
Keith.mary@jdirving.com