Irving Shipbuilding accueille des hommes de métier Mi'kmaq au chantier naval d'Halifax dans le cadre du contrat de pose de parements avec Flynn Canada Ltd.

Le modèle de travail avec les groupes autochtones est un signe de succès en termes d'adéquation entre les compétences et les opportunités.


Lien vers le vidéo (Anglais)

Halifax, N.-É., 3 juillet 2014 :  Aujourd'hui, Irving Shipbuilding a officiellement accueilli quatre hommes de métier Mi'kmaq au chantier naval d'Halifax dans le cadre du contrat attribué à Flynn Canada Ltd. pour la pose de parements, de bardages et de toitures sur ses nouvelles installations de construction navale actuellement en cours de construction. Cette étape marque une avancée importante dans la collaboration avec les communautés autochtones en vue d'identifier les besoins, renforcer les compétences et les effectifs, et faire correspondre ces compétences avec les besoins de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN), ainsi qu'en termes de retombées industrielles et de possibilités dérivées auprès des sous-traitants sur d'autres projets.

Dans le cadre de ses efforts constants pour préparer les installations de l'entreprise en vue de construire les futurs navires de combat du Canada, Irving Shipbuilding a établi un modèle de travail avec les groupes autochtones, plus particulièrement le Bureau des avantages économiques des Mi'kmaw de la Nouvelle-Écosse, pour identifier les aptitudes qui seront requises avant la prise de décision concernant les attributions de contrats. Ceci permet d'organiser des formations spécialisées avant l'attribution des contrats et d'assurer la disponibilité d'ouvriers qualifiés aux entreprises chargées des travaux.

« Ceci démontre clairement ce que nous pouvons accomplir quand le gouvernement du Canada, le secteur privé et les Premières Nations travaillent ensemble sur des priorités qu'ils partagent, » a dit l'honorable Bernard Valcourt, Ministre des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.  « Nous continuerons à travailler ensemble pour assurer l'adéquation entre les compétences et les opportunités. »

« Notre gouvernement s'est engagé à renforcer l'économie de la Nouvelle-Écosse et à assurer la prospérité de toutes nos communautés sur le long terme, et ce pour le bien-être des Canadiens aujourd'hui et demain. L'annonce d'aujourd'hui concernant Irving montre clairement à quel point il importe de travailler avec tous nos partenaires sur les projets clés. Ces collaborations sont vitales pour favoriser les opportunités, créer des emplois et maintenir les Canadiens qui travaillent fort dans leurs régions, comme ici même en Nouvelle-Écosse, où nous avons besoin d'eux pour stimuler la croissance et améliorer la qualité de vie pour le bienfait de tous », a dit l'honorable Peter MacKay, Ministre de la Justice et Procureur général du Canada et Ministre responsable de la Nouvelle-Écosse.

Jul0714-Flynn 

Irving Shipbuilding accueille des hommes de métier Mi'kmaq au chantier naval d'Halifax dans le cadre du contrat de pose de parements avec Flynn Canada Ltd.  Le modèle de travail avec les groupes autochtones est un signe de succès en termes d'adéquation entre les compétences et les opportunités.
De gauche à droite : Jeremy Stephens, Première Nation Indian Brook ; Carl Marshall, Première Nation Eskasoni ; Chef Rufus Copage, Première Nation Indian Brook ; Doug Flynn, CEO Flynn Canada; Kevin McCoy, Président d’Irving Shipbuilding; L'honorable Peter Gordon MacKay, député de Nova-Centre (Nouvelle-Écosse)Ministre de la Justice et procureur général du Canada; L'honorable Bernard Valcourt, Ministre des Affaires autochtones et du développement du Nord canadien ; L’honorable Diana Whalen, Vice-premier ministre Nouvelle-Écosse; Christopher Paul, Première Nation Acadia; Michael Carpenter, Première Nation Millbrook ; Chef Bob Gloade, Première Nation Millbrook.

La pose de parements et de bardeaux sur les nouvelles installations d'Irving Shipbuilding à Halifax et à Dartmouth est en cours, avec une fin des travaux prévue pour l'automne 2015, date du début de la production du premier ensemble de bâtiments dans le cadre du SNACN, les navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique (NPEA).

« Avec ce projet d'envergure considérable, la Nouvelle-Écosse dispose d'une possibilité extraordinaire d'accroître ses effectifs et de répondre aux besoins du secteur privé en matière de main d'œuvre, » a dit la Vice-première ministre de la Nouvelle-Écosse, Diana Whalen. « La plus grande partie de ces travaux sont actuellement en cours avec nos partenaires et, aujourd'hui, nous voyons des exemples positifs, tangibles, de ce que nous pouvons accomplir. Félicitations à Flynn Group, qui fait aujourd'hui figure d'exemple à suivre pour les autres. »

« Une responsabilité aussi grande et aussi importante que celle de construire les futurs navires de combat du Canada s'accompagne naturellement du besoin de travailler d'autant plus fortement afin de maximiser la valeur pour les Néo-Écossais et les Canadiens à tous les niveaux de la chaîne d'approvisionnement, » a dit Kevin McCoy, Président d'Irving Shipbuilding.  « Nous avons conscience de nos responsabilités et des attentes de toutes nos communautés, et nous sommes engagés à travailler en partenariat avec des organisations comme le Bureau des avantages économiques des Mi'kmaw de la Nouvelle-Écosse pour explorer les manières de renforcer les effectifs, les compétences, l'expérience et, finalement, les possibilités dans le cadre du programme SNACN, et même bien au-delà. »

Flynn Canada Ltd., qui compte 300 employés au Canada atlantique et 3 000 dans tout le Canada, a tiré profit de modèles de travail de type communautaire similaires par le passé dans d'autres régions du Canada.  « Ce n'est pas un secret que notre main d'œuvre est vieillissante et que nous sommes confrontés à une pénurie de candidats qualifiés pour occuper des postes nécessitant des compétences spécialisées, » a dit Doug Flynn, PDG du groupe d'entreprises Flynn.  « D'après ce que j'ai pu voir jusqu'ici, je suis absolument convaincu que ce programme sera avantageux pour toutes les parties prenantes dans la chaîne de valeur... des ouvriers au maître de l'ouvrage. Nous avons l'intention de soutenir complètement ce programme pour qu'il puisse continuer à se développer et que davantage de personnes puissent profiter de cette opportunité, et nous sommes impatients de rencontrer les futurs diplômés. »

« Nous voulons travailler avec cette entreprise et l'aider à réussir, » a dit le chef Bob Gloade de Millbrook et l'Assemblée des chefs Mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse.  « Nous avons plaisir à voir qu'une grande entreprise, Irving Shipbuilding, veut travailler avec les Mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse. Ces entreprises ont besoin d'ouvriers qualifiés et nous allons les aider à répondre à leurs besoins. Ceci est une bonne journée, une bonne nouvelle, et nous sommes impatients de tirer profit de cette réussite ». Le Bureau des avantages économiques des Mi'kmaw de la Nouvelle-Écosse dispose déjà d'un programme de formation d'ouvriers en tôlerie et planifie actuellement la mise en place de deux autres programmes. Ceux-ci se déroulent à Sydport, sur le front d'eau de Sydney, et attirent les élèves autochtones des quatre coins de la Nouvelle-Écosse.

Irving Shipbuilding a engagé plus de 310 M$ au Canada à ce jour en contrats, approvisionnements, biens et services liés à la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN), y compris le programme de modernisation de chantier naval et les travaux actuellement en cours dans le cadre du contrat de définition du NPEA.  47 %, soit 146 M$, de cette somme a été investie en Nouvelle-Écosse pour engager des sociétés détenues ou exerçant leur activité dans la province dans notre chaîne d'approvisionnement.  Cet engagement a créé plus de 1 500 emplois équivalents plein temps en Nouvelle-Écosse dans notre entreprise, chez nos fournisseurs et chez leurs fournisseurs directs ainsi que 75 M$ en revenu d'emploi.  En outre, l'engagement a généré 21 M$ de versement d'impôts locaux, provinciaux et fédéraux, ainsi que 56 M$ en dépenses de consommation sur une période de deux ans (voir remarque connexe).

Dans tout le Canada, à ce jour, l'engagement dans le cadre de la SNACN a donné un coup de pouce au produit intérieur brut (PIB) canadien de 255 M$, créé plus de 3 000 emplois équivalents plein temps dans tout le Canada (directs et indirects) et généré l'équivalent de 187 M$ en revenus d'emploi dans le pays sur une période de deux ans. Ont également été générés l'équivalent de plus de 139 M$ de dépenses de consommation et l'équivalent d'environ 63 M$ d'impôts pour les gouvernements fédéraux, provinciaux et locaux.

« Pour toute la durée des contrats SNACN, ainsi que durant la préparation dont ils sont l'aboutissement, nous sommes engagés à maximiser les possibilités et les bienfaits pour les Canadiens et les Néo-Écossais à travers des contrats de sous-traitance et la création d'emplois, d'investissements et d'avantages dans l'industrie navale, » a ajouté Kevin McCoy.

Remarque - Chiffres extraits d'une évaluation des impacts économiques élaborée par Jupia Consultants Inc. avec la méthodologie suivante : Les emplois équivalents plein temps directs et indirects, les revenus d'emploi, le produit intérieur brut (PBI) et autres impôts indirects sont calculés sur la base des tables d'E/S de Statistique Canada de la Nouvelle-Écosse et de l'économie nationale. Les estimations de dépenses de consommation et des impôts générés sont calculées sur la base de l'Enquête sur les dépenses des ménages de 2011 de Statistique Canada (tableau CANSIM 203-002) et d'autres sources.
 
À propos d'Irving Shipbuilding
Irving Shipbuilding fait partie du groupe d'entreprises J.D. Irving, Limited. Son activité consiste à construire des navires de qualité et à réparer des navires. Le chantier naval d'Halifax est le site principal de l'entreprise, qui possède aussi trois autres installations dans les Provinces maritimes. Irving Shipbuilding a été choisi en 2011 comme constructeur de navires de combat du Canada dans le cadre de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale fondée sur le mérite, et réalise à présent les premières phases d'un programme de 30 ans de construction de navires militaire. L'entreprise travaille actuellement sur un certain nombre de projets considérables pour le ministère de la Défense nationale et la Garde côtière canadienne.

À propos du Bureau des avantages économiques des Mi'kmaw de la Nouvelle-Écosse
Le Bureau des avantages économiques des Mi'kmaw de la Nouvelle-Écosse (MEBO) axe son activité sur la grande industrie en Nouvelle-Écosse et cherche à maximiser les possibilités d'emplois et d'affaires pour les Mi'kmaq de la Nouvelle-Écosse. Le MEBO tisse des relations avec la grande industrie, œuvre à comprendre ses besoins et à répondre à ces besoins en fournissant formations et soutien. Le MEBO possède des bureaux à Membertou et à Halifax.

À propos du groupe d'entreprises Flynn
Flynn Canada Ltd. est l'entrepreneur en enveloppe du bâtiment leader au Canada. Depuis plus de 30 ans, la société fournit des services de qualité sur le marché de la construction dans les secteurs institutionnel, commercial et industriel. Flynn est positionné dans cinq secteurs d'activité distincts, mais complémentaires, dont les systèmes de couverture, les vitrages et les murs rideaux, les métaux d'architecture, la couverture et les solutions environnementales, comme les systèmes solaires pour les toits et les systèmes de toit vert. Flynn emploie plus de 3 000 personnes dans ses 19 adresses de bureaux réparties dans tout le pays; trois d'entre eux se trouvent au Canada atlantique. Flynn St. John’s, Moncton et Halifax emploient ensemble plus de 300 personnes.

- 30 -

Coordonnées :

Deborah Page
Irving Shipbuilding
(902) 484-4552
(902) 499-7975 (cellulaire)
page.deborah@irvingshipbuilding.com 

Mary Keith
J.D. Irving Limited
(506) 632-5122
(506) 650-8209  (cellulaire)
keith.mary@jdirving.com

www.irvingshipbuilding.com