Transports et Infrastructure: Le nouveau traversier de l'île Deer sera construit au Nouveau-Brunswick

28 février 2014, FREDERICTON (GNB) – L'entreprise Custom Fabricators and Machinists (CFM), située à Saint John, a conclu un partenariat avec le gouvernement provincial pour la construction d'un nouveau traversier d'une capacité de 24 voitures pour assurer le service à l'île Deer. Il remplacera le John E. Rigby dès le printemps 2015.

Le ministre des Transports et de l'Infrastructure, Claude Williams, a indiqué qu’il était heureux que le gouvernement provincial ait pu confier le projet à une entreprise du Nouveau-Brunswick.

« Notre partenariat avec CFM englobera également des fournisseurs du nord du Nouveau-Brunswick, ce qui stimulera le marché de l'emploi et les activités économiques, a déclaré M. Williams. Grâce à ce projet, nous modernisons notre flotte tout en renforçant les capacités de l'industrie de la province. L'efficacité opérationnelle de ce nouveau traversier sera accrue, ce qui réduira les coûts d'entretien et d'essence et contribuera à l'amélioration du service de traversier des îles Fundy. »

 Mar0314-CFM
L'entreprise Custom Fabricators and Machinists (CFM), située à Saint John, a conclu un partenariat avec le gouvernement provincial pour la construction d'un nouveau traversier d'une capacité de 24 voitures pour assurer le service à l'île Deer. Il remplacera le John E. Rigby dès le printemps 2015.


Le gouvernement provincial a accordé le projet au moyen d'une dispense en vertu de la Loi sur les achats publics. Les détails du projet sont sur le point d'être réglés.

L’entreprise mène ses activités depuis plus de 40 ans et elle a construit cinq traversiers pour le gouvernement provincial depuis 1983.

M. Williams a affirmé que CFM est la seule entreprise du Nouveau-Brunswick possédant la capacité, les moyens et les qualifications nécessaires pour mener à bien le projet dans les délais prescrits.

Le gouvernement provincial a fondé sa décision sur ses consultations avec des intervenants de la communauté et de l'industrie et sur leur rétroaction, ainsi qu’en tenant compte des besoins futurs en matière de capacité.

« Ce projet assurera un emploi à temps plein à 35 travailleurs qualifiés de CFM, y compris des employés qui ont travaillé fièrement à la construction de traversiers pour le Nouveau-Brunswick au cours des 20 dernières années », a déclaré le directeur général de CFM, Mike Turnbull. « Nous sommes touchés par ce vote de confiance envers les compétences, l'expérience et l'engagement de l'équipe de CFM. Nous avons hâte de solliciter des propositions et de travailler avec les fournisseurs provinciaux au cours de l'année à venir afin de construire ce traversier pour la population du Nouveau-Brunswick. »
 
Renseignements pour les médias
Judy Cole
communications, ministère des Transports et de l'Infrastructure
506-453-5634.