La création d'emplois et la croissance économique se poursuivent avec la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale

6 février 2014 : Halifax, Nouvelle-Écosse -- L'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, ainsi que l'honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et ministre régional de la Nouvelle-Écosse, ont annoncé aujourd'hui l’autorisation de deux nouvelles tâches, d'une valeur potentielle de 53,5 millions $, pour la construction de Navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique (NPEA) dans le cadre de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN). Ces deux tâches font partie du contrat de définition conclu avec Irving Shipbuilding Inc. en mars 2013.  

Les deux tâches autorisées sont la « Conception technique, phase 2 » et l'« Élaboration de la proposition de mise en œuvre du projet ». La tâche de Conception technique, phase 2 est la seconde des trois tâches de conception prévues au contrat de définition, devant porter à maturité la conception des NPEA. En collaboration étroite avec le Canada, Irving affinera à son tour la conception des NPEA pour qu'ils soient conformes aux exigences de spécification du contrat de définition. Durant cette tâche, Irving continuera de travailler sur la modélisation 3D, qui aura finalement une importance capitale dans le lot des travaux de conception devant servir de base pour la construction des navires. Durant la tâche d'Élaboration de la proposition de mise en œuvre du projet, le chantier naval élaborera un plan de construction intégral qui inclura toutes les activités liées à la fourniture des matériaux et à la construction.
 minister-finley
 L'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux


Le gouvernement du Canada respecte son engagement de construire des navires au Canada. Selon l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, le SNACN représentera 15 000 emplois à long terme et 2 milliards $ de croissance économique annuelle sur 30 ans. 

Faits en bref
Le contrat de définition est un contrat centré sur les tâches divisé en sept lots de travaux (ou tâches) qui permettra à Irving Shipbuilding Inc. d'établir les conceptions complètes et les exigences relatives aux navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique (NPEA) avant leur production. Les plans sont sur la bonne voie pour le découpage des tôles et le début de la production en 2015. 

L'autorisation de ces lots de travaux fait suite aux deux premières tâches annoncées le 7 mars 2013. La valeur potentielle totale du contrat de définition, les sept lots de tâches potentielles compris, est estimée à 288 millions $.

Citations
« Dans le cadre de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale, le gouvernement Harper tient notre engagement de produire des navires au Canada en temps voulu et de manière efficace et à fournir les équipements dont nos hommes et femmes ont besoin pour patrouiller sur nos côtes et protéger notre souveraineté. En procédant à ces deux prochaines étapes du contrat de définition, nous continuerons de peaufiner et d'achever la conception et les détails de la production des navires avant le découpage des tôles, en réduisant les risques et en agissant respectueusement vis-à-vis de l'argent des contribuables ». L'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux

« Ces deux lots de travaux représentent un pas de plus dans l'engagement du gouvernement du Canada de fournir cette flotte d'importance capitale à la Marine canadienne. Ceci nous permettra de continuer de renforcer la force défensive plurifonctionnelle et apte au combat du Canada tout en maximisant la création d'emplois, en soutenant l'innovation technologique canadienne, et en fortifiant la croissance économique dans tout le pays. » L'honorable Rob Nicholson, ministre de la Défense nationale.

Feb0714-Finley_MacKay_McCoy 
 L'honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux; L'honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et ministre régional de la Nouvelle-Écosse; et Kevin McCoy, Président d'Irving Shipbuilding


« La croissance économique et le succès de notre région vont de pair avec la production des navires de patrouille extracôtiers et de l'Arctique. La stratégie de construction navale de notre gouvernement pourrait entraîner la création de 11 500 emplois, ici même, au Canada atlantique.  En tant que ministre régional de la Nouvelle-Écosse, je suis fier du rôle que notre province peut jouer dans le rééquipement de nos hommes et femmes courageux en uniforme en leur fournissant les outils dont ils ont besoin, et j'ai hâte de voir se réaliser les nombreux effets positifs de ce projet sur le plan économique ainsi que dans nos communautés. »  L'honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et ministre régional de la Nouvelle-Écosse.

 « Les deux prochaines étapes du contrat de définition du NPEA s'appuient sur les deux premières tâches et les complètent en nous fournissant une vision de plus en plus détaillée et, finalement, plus claire tout en contribuant à réduire les risques éventuels pour le Canada dans la production de ces navires. L'investissement considérable que nous entreprenons dans le but de moderniser le chantier naval de Halifax est une des forces motrices principales des premiers impacts économiques du NPEA. À ce jour, nous avons investi près de 190 millions $ sur notre prévision d'investissement total de 300 millions $, qui génèrent plus de 1 700 emplois à temps plein et 104 millions $ de revenu d'emploi, 36 millions $ d'impôts locaux, provinciaux et fédéraux payés, et 78 millions $ en dépenses de consommation dans tout le Canada. » Kevin McCoy, Président d'Irving Shipbuilding.

www.irvingshipbuilding.com