Célébration de la semaine nationale de la faune: les chouettes et plusieurs autres espèces au cœur des préoccupations du JDI

8 avril 2013 : L’entreprise fait état  d’environ 600  sites de conservation supplémentaires dans le cadre de son programme de zones uniques depuis 2011

La tenue de la semaine nationale de la faune vient sensibiliser les populations sur l’importance de la faune, des habitats fauniques et de la biodiversité dans l’ensemble du Canada. Dans le cadre de la célébration de ladite semaine, ces populations sont encouragées à sortir de leur environnement habituel en vue de la découverte de la biodiversité présente dans les environs.

John Gilbert, biologiste de la faune et de la pêche pour le compte de  J.D. Irving, Limited estime que la conservation de la biodiversité constitue un facteur essentiel au reboisement de forêts saines. « Les données recueillies grâce aux sondages annuels de chouettes, dont le début est prévu pour la semaine prochaine, constituent un  instrument clé des bonnes pratiques adoptées dans le cadre de la gestion de l’intégralité des richesses de la forêt », déclare Gilbert.

Déjà conscient de l’importance des chouettes, l’engagement du JDI concernant les oiseaux et leurs habitats va beaucoup plus loin.  Aujourd’hui, 217 sites de conservation présents sur le domaine du JDI sont réservés aux habitats pour oiseaux au Nouveau-Brunswick, dans le Maine et en Nouvelle-Écosse. Au total, l’entreprise compte plus que 1150 sites dans le cadre de son programme de zones uniques, soit une progression d’environ 600 sites depuis 2011 et une croissance de 700 % depuis le début du programme il y’a environ 20 ans.

Pour les employés du JDI Woodlands, la semaine nationale de la faune constitue un évènement phare du calendrier forestier annuel. En effet, chaque année au mois d’avril et pendant les deux premières semaines du mois de mai, des volontaires, tels que les employés et le personnel de JDI Woodlands, en association avec Bird Studies Canada, effectuent un sondage annuel de chouettes nocturnes dans le Canada atlantique (Atlantic Canada Nocturnal Owl Survey) au cours duquel ils assurent la surveillance de l’élevage des chouettes au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard. À l’aide des outils de formation de Bird Studies Canada, les volontaires suivent à la trace le nombre et les différentes espèces de chouettes répondant aux appels émis grâce aux enregistrements contenus dans des lecteurs de CD portables.

Les objectifs du programme sont les suivants:
- Obtenir des informations sur la répartition et  l’abondance relative des chouettes nocturnes dans la Région des Maritimes - Recueillir des informations permettant de donner une estimation de la population des chouettes nocturnes à l’échelle provinciale, régionale et même continentale
- Déterminer les habitudes de cohabitation chez les chouettes nocturnes

Les informations recueillies par Bird Studies Canada au terme du sondage sont utilisables sur le long terme et permettent d’informer le JDI sur d’éventuels lieux de concentration de certaines espèces de chouettes. Le personnel de terrain de  l’entreprise suit, de ce fait, une formation environnementale en fonction des espèces de chouettes et des types d’habitats qu’il pourrait rencontrer au cours des opérations forestières.

Kelly Honeyman est  naturaliste pour le compte de J.D. Irving, Limited à Saint John, NB. Il participe chaque année au sondage des chouettes depuis le lancement du programme en 2001. Pour lui, ce dernier constitue une occasion de sortie en famille. «Le printemps ne commence véritablement pour mes enfants qu’avec le lancement de la ʺcourse aux chouettesʺ », déclare Honeyman.  « Cette aventure nocturne constitue toujours un moment très excitant pour ma famille.   Peu importe que nous entendions simplement la réponse des chouettes à nos appels ou que nous devenions leurs proies au cours de la surveillance, nous gardons toujours pleins de bons souvenirs de ces soirées ».

Pour toute personne désirant participer au sondage de chouettes et pour plus d’informations sur la surveillance des chouettes dans le Canada atlantique, contacter Holly Lightfoot au 506-364-5185 ou sur bsc_atlantic@bsc-eoc.org.

CONTACT:
Geoff Britt
(506) 648-2609
Britt.geoff@jdirving.com