Le gouvernement du Canada et Irving Shipbuilding célèbrent la signature du contrat de construction NPEA d’une valeur de 2,3 milliards $

3 600 emplois à ce jour dans tout le Canada dans le cadre de l’engagement d’Irving au titre de la SNACN.

Halifax, N.-É., 23 janvier 2015 : Aujourd’hui, le gouvernement du Canada s’est joint à Irving Shipbuilding et à ses employés pour célébrer la signature du contrat de construction de navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) d’une valeur de 2,3 milliards $ au chantier naval d’Halifax. L’honorable Diane Finley, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux du Canada et l’honorable Peter MacKay, ministre de la Justice, procureur général du Canada et ministre responsable de la Nouvelle-Écosse, ont participé avec Irving Shipbuilding ainsi que des dirigeants provinciaux, municipaux et communautaires à un événement en vue de célébrer le début officiel de la phase de construction ici, en Nouvelle-Écosse, de la première série de nouveaux navires de la Marine de combat.

« Au nom des hommes et des femmes d’Irving Shipbuilding, nous sommes heureux d’avoir été choisis pour construire ces navires et nous sommes ravis de commencer leur construction », a déclaré Jim Irving, PDG d’Irving Shipbuilding. « En collaboration avec le gouvernement fédéral, nous sommes axés sur les objectifs stratégiques du Canada visant à maximiser les opportunités en faveur des Canadiens, à renforcer l’industrie et à construire des navires de classe mondiale pour la Marine de notre pays.

 Jan2315-ISI-Group2
De gauche à droite : Contre-amiral John Newton, Commandant des Forces maritimes de l'Atlantique, Scott Armstrong, député de Cumberland Colchester Musquodoboit, Jim Irving, PDG d'Irving Shipbuilding, Koren Beaman, member d'Unifor Local 1, la ministre Diane Finley, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, le ministre Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, Kevin McCoy, président d’Irving Shipbuilding et Ed Hatch, président d’Unifor Local 1


Il est estimé que plus de 1 000 emplois seront maintenus sur le chantier au pic de la production, dans le cadre du programme de construction NPEA, ce qui ramène le total des emplois à Irving Shipbuilding à près de 1 600 à cette phase du programme. L’entreprise commencera à rappeler les employés intégrés à ses listes d’ancienneté plus tard au cours de l’année au fur et à mesure que la construction progresse. Il est prévu que les exigences commerciales les plus importantes se situent dans les domaines du soudage et de la fabrication de métaux/ferronnerie, avec des besoins électriques et en tuyauterie accrus lorsque le premier navire atteindra les dernières étapes de la production. Les besoins à venir les plus importants en termes d’employés au titre du programme seront dans les domaines de la gestion de la planification et de la production, ainsi que de la supervision.

En construisant la nouvelle flotte de combat canadienne, Irving Shipbuilding s’engage à maximiser les bénéfices au profit des fournisseurs canadiens tout en garantissant le meilleur rapport qualité-prix pour le Canada.

« Nous sommes déjà activement en discussions avec plusieurs entreprises canadiennes pour ce qui est de la conception et de la fabrication d’équipements et de pièces », a déclaré Kevin McCoy, président d’Irving Shipbuilding. « Nous avons récemment finalisé un contrat avec Russel Metals pour 1 500 tonnes de tôles d’acier qui seront utilisées dans la construction du premier navire. Cette tôle sera produite au laminoir d’Essar Steel Algoma à Sault-Sainte-Marie, Ontario.

Notre équipe de la chaîne d’approvisionnement a été renforcée afin de gérer l’engagement auprès de l’industrie et pour exploiter la capacité des entreprises canadiennes. Toutes les entreprises canadiennes pouvant fournir des équipements navals sont invitées à s’inscrire sur la base de données en ligne d’Irving Shipbuilding (http://www.irvingshipbuilding.com/supplier-registry.aspx) et auprès des principaux sous-traitants NPEA d’Irving. Notre base de données compte déjà plus de 1 700 entreprises canadiennes enregistrées, chacune d’elles pouvant recevoir des nouvelles du programme et accéder aux opportunités de participation à la production navale.

Lors d’une séance de mobilisation de l’industrie tenue cette semaine à Ottawa, le gouvernement fédéral a défini Irving Shipbuilding comme entrepreneur principal de la deuxième série de navires de combat SNACN, le programme de navires de combat de surface du Canada. « Il y a trente ans, nous étions heureux d’agir en tant qu’entrepreneur principal à l’exécution bien menée du programme de frégates de patrouille canadiennes. Nous sommes très attachés au partenariat avec le Canada et nous sommes heureux de le voir renforcé en cette occasion historique concernant la conception et la construction de la prochaine génération de navires de combat pour ceux qui servent. Il s’agit d’une étape importante dans les efforts déployés par le gouvernement en vue de mettre fin aux hauts et aux bas que connaît l’industrie de la construction navale. Les Canadiens peuvent compter sur l’ardeur et la compétence de notre équipe pour que le meilleur soit livré en termes de qualité et de valeur à ceux qui servent », a déclaré Jim Irving.

Irving Shipbuilding a engagé plus de 370 millions $ au Canada à ce jour en contrats, approvisionnements, biens et services liés à la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale (SNACN), y compris le programme de modernisation du chantier naval d’Halifax et les travaux dans le cadre du contrat de définition du NPEA. 47 %, soit 174 millions $, de cette somme ont été investis en Nouvelle-Écosse pour engager des sociétés détenues ou exerçant leur activité dans la province. Cet engagement a créé plus de 1 850 emplois équivalents plein-temps (EPT) en Nouvelle-Écosse dans notre entreprise, chez nos fournisseurs et chez leurs fournisseurs directs, ainsi que 93 millions $ en revenu d’emploi. En outre, l’engagement a généré 27 millions $ en versement d’impôts locaux, provinciaux et fédéraux, ainsi que 70 millions $ en dépenses de consommation sur une période de deux ans (voir remarque connexe).

Dans tout le Canada, à ce jour, l’engagement dans le cadre du SNACN a donné un coup de pouce au produit intérieur brut (PIB) canadien de 308 millions $, a créé plus de 3 600 emplois équivalents plein-temps (EPT) dans tout le Canada (directs et indirects) et a généré l’équivalent de 226 millions $ en revenus d’emploi dans le pays sur une période de deux ans. Ont également été générés l’équivalent de plus de 169 millions $ de dépenses de consommation et l’équivalent d’environ 76 millions $ d’impôts pour les gouvernements fédéraux, provinciaux et locaux.

« Le compte à rebours est lancé pour le découpage de l’acier qui commencera le 1er septembre », a affirmé Jim Irving.  « Voici l’équipe gagnante! » 

À propos d’Irving Shipbuilding Inc.
Irving Shipbuilding Inc. fait partie du Groupe d’entreprises de J.D. Irving, Limited et opère dans le secteur de la construction de navires de qualité et la réparation de bateaux. Le chantier principal de la compagnie est le chantier naval d’Halifax, avec quatre autres emplacements dans les Provinces maritimes. En 2011, Irving Shipbuilding a été choisi pour être le constructeur de navires de combat du Canada en accord avec la Stratégie nationale d’approvisionnement en matière de construction navale et en est aux premiers stades d’un programme de construction navale militaire de 30 ans. La division travaille en ce moment sur quelques projets importants pour le ministère de la Défense nationale et a récemment finalisé un programme de la Garde côtière canadienne concernant neuf navires qui s’est couronné de succès.

Remarque - Chiffres extraits d’une évaluation des impacts économiques établie par Jupia Consultants Inc. avec la méthodologie suivante : les emplois équivalents plein-temps directs et indirects, les revenus d’emploi, le produit intérieur brut (PIB) et autres impôts indirects sont calculés sur la base des tables d’E/S de Statistique Canada de la Nouvelle-Écosse et de l’économie nationale. Les estimations de dépenses de consommation et des impôts générés sont calculées sur la base de l’Enquête sur les dépenses des ménages de 2011 de Statistique Canada (tableau CANSIM 203-002) et d’autres sources.

Pour des images des récentes progressions aux nouvelles installations d’Irving Shipbuilding, veuillez consulter https://vimeo.com/117603992; https://vimeo.com/117603993; https://vimeo.com/117603991

- 30 –

Contact:
Deborah Page
Irving Shipbuilding
(902) 484-4552
(902) 499-7975 (cellulaire)
page.deborah@irvingshipbuilding.com 

Mary Keith
J.D. Irving Limited
(506) 632-5122
(506) 650-8209 (cellulaire)
keith.mary@jdirving.com