Les entrepreneurs de Moncton bénéficient des investissements de JDI en produits forestiers

Regardez la vidéo portant sur les contrats de plus de 6,3 millions $ à ce jour pour 39 entreprises de Moncton (Anglais).  Vimeo  Youtube

13 mars 2015 : Andy Gill de Fredericton est diplômé d’un collège communautaire du Nouveau-Brunswick. Il travaille comme mécanicien de protection incendie certifié sceau rouge, auprès de B&G Sprinklers à Moncton. Aujourd’hui, il participe au plus important projet de modernisation d’usine de pâte entrepris au Canada depuis 1993 – en cours à Saint John.

« Il est bon d’avoir un travail stable et c’est ce qu’offre JDI » a déclaré Andy Gill.

Mar0915-Moncton-benefits-FR1 

B&G Sprinklers est l’un des 39 fournisseurs de la région de Moncton qui ont conclu des contrats grâce aux investissements de JDI concernant nombre de modernisations d’usines.

Les fournisseurs de Moncton, Riverview, et Dieppe ont obtenu des contrats relatifs au projet de modernisation de l’usine de pâte à Saint John, à la construction d’un nouveau laboratoire de recherche pour JDI dans le Sussex, à l’expansion de la scierie de Grand Lac à Chipman et à la construction d’un nouveau four sec à la scierie de Kedgwick. Ces projets font partie du financement à hauteur de 513 millions $ alloué par JDI pour renforcer le secteur forestier et soutenir les emplois au Nouveau-Brunswick.

« Chaque dollar investi dans ces projets a des répercussions sur les communautés locales », a affirmé Jim Jordan, vice-président de la chaîne d’approvisionnement de JDI. « La région de Moncton constitue un bon exemple avec un chiffre d’affaires de plus de 6,3 millions $ pour 39 fournisseurs de Moncton ».

« J’ai récemment acheté une maison à Durham Bridge, et j’adore y vivre » a déclaré Andy Gill. « La seule raison qui m’a permis de faire cela, c’est parce que j’ai un emploi. Voilà pourquoi ces contrats sont si importants à mes yeux ».

« Nous sommes fiers de travailler en partenariat avec des prestataires locaux qui nous fournissent les biens et les services dont nous avons besoin pour faire fonctionner nos usines avec efficacité », a déclaré M. Jordan. « En plus des contrats et des emplois liés à ces projets, nous avons plus de 1 700 fournisseurs dans plus de 200 communautés pour nos activités en termes de produits forestiers chaque année. Nous achetons des biens et services pour une valeur annuelle de plus de 400 millions $ à ces entreprises du Nouveau-Brunswick, qui sont, pour la majorité, de petites entreprises de moins de 20 personnes. Nous espérons la poursuite d’un réinvestissement dans notre secteur des produits forestiers qui permettra aux fournisseurs locaux d’en faire profiter les communautés locales ».