Des étudiants de l’Université Acadia participent à la compétition d’études de cas réel de J.D. Irving, Limited

4 avril 2016 :

Wolfville : Chaque année depuis six ans, le professeur de l’Université Acadia, Paul Callaghan, soumet ses élèves de seconde année en administration des affaires à une compétition d’études de cas réel de JDI. Les étudiants se voient présenter un scénario du monde professionnel réel et travaillent en groupe pour formuler des recommandations et présenter des solutions aux cadres et aux recruteurs de JDI. 

Le partenariat de JDI avec l’université s’inscrit dans un programme plus vaste. Au cours des huit dernières années, JDI a commandité des compétitions d'étude de cas dans le domaine des technologies de l’information, de la finance, de la chaîne d’approvisionnement et du marketing. À ce jour, 3 800 étudiants talentueux issus des universités du Canada atlantique y ont participé.

M. Callaghan affirme qu’un avantage que présentent les compétitions de cas réside dans le fait qu’elles permettent de mettre l’accent sur les possibilités d'emploi au Canada atlantique. « Nous entendons tellement des mauvaises nouvelles quant aux difficultés du monde des affaires dans la région. Pourtant, de nombreuses sociétés de classe mondiale sont présentes au Canada atlantique » a-t-il déclaré. « Je souhaite que les compétitions d’études de cas puissent ouvrir les yeux des étudiants en matière de possibilités de carrière ».

Un des étudiants du professeur qui a participé à la compétition, Andrew Healy, fait actuellement partie de l’équipe de construction des navires du Canada en tant que spécialiste de la chaîne d’approvisionnement au chantier naval de Halifax. Il a fait connaissance du Groupe d’entreprises J.D. Irving comme étudiant alors qu’il suivait les cours de Paul Callaghan. 

Le vice-président de la chaîne d’approvisionnement de JDI, Jim Jordan, a remarqué les compétences et le potentiel d’Andrew Healy. À l’obtention de son diplôme, ce dernier a été accueilli dans l’équipe de JDI.

Lorsqu’il est interrogé sur ses deux premières années de travail auprès de JDI, M. Healy affirme que la société constitue le lieu idéal pour le développement des jeunes diplômés. « La culture adoptée chez JDI encourage la progression professionnelle rapide des jeunes » a-t-il déclaré. « Même en tant que jeunes diplômés, nous nous voyons offrir un éventail d’opportunités nous permettant de travailler sur de grands projets et de prendre des décisions critiques seuls ».

Cette année, M. Healy fait partie des juges de la compétition de cas d’Acadia. Quatre équipes d’étudiants en affaires ont présenté leurs analyses et recommandations. Après délibération, les juges ont nommé l’équipe gagnante. 

  Acadia Case Competition
L'équipe gagnante se voit décerner une récompense en espèce.
G-D : Jonathan Bienko, spécialiste de la chaîne d’approvisionnement, chantier de Halifax; Jim Jordan, vice-président de la chaîne d’approvisionnement, JDI; Paul Callaghan, professeur, Université Acadia, Gillian Grant, étudiante; Caroline Lauder, étudiante; Sara Baxter, étudiante, Mamie McGin, étudiante; Andrew Healy, spécialiste de la chaîne d’approvisionnement, chantier de Halifax.


Mamie McGin, membre de l’équipe gagnante, affirme que qu’une compétition d’étude de cas réel représente bien plus que le prix en espèces offert : « en tant qu’étudiante coopérative, c’est formidable de pouvoir comprendre ce que recherchent les employeurs chez les étudiants et les jeunes diplômés ».

Pour Sara Baxter, une autre étudiante de l’équipe gagnante, la possibilité de faire une présentation à des cadres et de bénéficier de commentaires est inestimable. « Obtenir des rétroactions sur votre présentation et analyse de personnes de la direction n’est pas une situation courante. Il se pourrait qu’un jour nous travaillions pour ou avec des cadres dans des rôles similaires ».

Les étudiants d’Acadia ont impressionné les cadres de JDI, en dépit de la difficulté de la compétition. « La compétition d’études de cas constitue un moyen fantastique de s'engager auprès des étudiants et de connaître des personnes faisant preuve d’un intérêt et d’une compréhension de ce qu'il faut pour réussir dans les affaires » a déclaré Tom Jansen, vice-président sénior de l’approvisionnement, pour JDI à Moncton. « En fin de compte, il s’agit d’offrir aux étudiants une opportunité de scénario de la vie professionnelle réelle unique, mais aussi de découvrir qui pourrait constituer un futur leader au sein du Groupe d’entreprises JDI ».

Soixante-dix-sept anciens de l’Université Acadia travaillent actuellement pour le Groupe d’entreprises J.D. Irving et nous serions ravis d’en accueillir d’autres. Entre 2016 et 2018, nous prévoyons d’embaucher près de 7 900 personnes, notamment en administration des affaires, en comptabilité et en ingénierie au sein de nos activités. Les étudiants peuvent bénéficier des 2 000 offres rémunérées prévues entre 2016 et 2018 qui leur sont réservées dans le cadre de programmes coopératifs et de stages. Tenez-vous informé des possibilités de carrières par le biais de Facebook, LinkedIn, Twitter & JDIjobs.ca