RÉPONSE Droits antidumping – Producteurs de bois d’œuvre du Nouveau-Brunswick

26 juin, 2017

RÉPONSE Droits antidumping – Producteurs de bois d’œuvre du Nouveau-Brunswick

Le droit antidumping de 6,87 % annoncé aujourd’hui par le département du Commerce des États-Unis constitue une autre mauvaise nouvelle et imposera une pression supplémentaire aux producteurs de bois d’œuvre du Nouveau-Brunswick, qui font déjà face à un droit compensateur de 19,88 %. Le Nouveau-Brunswick devrait bénéficier de l’exemption de 35 ans donnant droit aux producteurs des Maritimes de se soustraire aux droits sur les expéditions de bois d’œuvre aux États-Unis. Rien n’a changé. Notre industrie est dictée par les forces du marché et est régie par les droits de coupe les plus élevés au Canada.

Le Nouveau-Brunswick fait face à beaucoup d'enjeux. Proportionnellement, les produits forestiers contribuent plus à l'économie provinciale que les produits forestiers en Colombie-Britannique. Nulle autre industrie affecte autant de communautés au Nouveau-Brunswick que l'industrie forestière et les produits forestiers. Les scieries sont indispensables au milieu rural du Nouveau-Brunswick et les nombreuses scieries qui font des produits à partir des copeaux provenant