Kent Homes aide les enseignants d’établissements secondaires du N.-B. à construire une mini maison pour la Première nation d’Oromocto

26 juillet 2017

Kent Homes et Kent Building Supplies sont fiers de soutenir les enseignants d’établissements secondaires du Nouveau-Brunswick, dans le cadre d’une occasion de perfectionnement professionnel. Ce mois-ci, Kent Homes a travaillé avec les enseignants d’établissements secondaires du Nouveau-Brunswick, au titre d’un projet pratique visant à identifier les compétences requises pour enseigner aux élèves de la 9e à la 12e année comment construire leur propre mini maison. Kent Building Supplies a également soutenu la construction de la mini maison en faisant don des matériaux de construction.


« Au cours de cette construction, 18 enseignants apprennent quels métiers contribuent à la production d’un produit fini, de la charpente et de la menuiserie au travail de finition. Ils apprennent également à construire une mini maison. Il s’agit d’un mouvement croissant au Canada. Pour Kent Homes, ce projet est bénéfique aux élèves, aux enseignants, à la communauté de la Première nation ainsi qu’à notre entreprise », a déclaré Sam Forestell, ingénieur de projet sur les minis maisons chez Kent Homes.

Ce type d'initiative en matière d’apprentissage met l’accent sur trois axes principaux :
1. La formation professionnelle des enseignants d’établissements secondaires du Nouveau-Brunswick
2. Le développement de la future main-d’œuvre de constructeurs qualifiés au Nouveau-Brunswick
3. Le bénéfice que tire la communauté du produit fini – la mini maison - qui sera offerte à la Première nation d’Oromocto.

« La mini maison servira de résidence temporaire pendant que des maisons sont en construction, ainsi que d’outil pédagogique aux étudiants. Au Bureau de l’éducation des Premières nations, nous nous efforçons d’aligner nos objectifs en termes d’éducation, avec les besoins et les objectifs des communautés des Premières nations et des Autochtones. Le logement est identifié [comme un besoin], car de nombreuses communautés vivent une crise du logement », a déclaré Sacha DeWolfe, directeur du Bureau de l’éducation des Premières nations.

Le NBCC de Moncton constituait le site de la construction dédié aux enseignants, les dernières touches étant apportées le samedi 15 juillet à Kent Homes à Bouctouche. La maison sera transférée à la Première nation d’Oromocto pour être terminée avec les élèves des établissements secondaires locaux qui s’intéressent aux métiers spécialisés. Le but de cette mini maison est de permettre aux familles de la Première nation d'Oromocto de déménager provisoirement pendant la rénovation de leurs maisons actuelles pour y revenir une fois leur maison terminée.

« L'objectif à long terme est d’engager les enseignants et les élèves dans des stratégies d’enseignement qui encourageront ces derniers à suivre des cours comme les sciences, les mathématiques, les TIC (technologies de l'information et de la communication) et les métiers spécialisés. Les élèves doivent comprendre les possibilités futures qui s’offrent à eux et ce que cela nécessitera. Actuellement, les élèves obtiennent leur diplôme, poursuivent leurs études postsecondaires, puis quittent le Nouveau-Brunswick. Nous avons besoin d’une stratégie visant à accroître la capacité de la main-d’œuvre au N.-B. », a déclaré Brian Gray, ministère de l'Éducation (Éducation et Développement de la petite enfance), spécialiste de l’apprentissage en métiers spécialisés et technologie.

La séance d'apprentissage était ouverte aux enseignants suppléants ainsi qu’aux enseignants à plein temps. Les 18 enseignants ont donné bénévolement de leur temps et ont mis en pratique les compétences d'apprentissage à enseigner aux élèves en septembre. Le but de la session est de donner aux enseignants en construction, en science et en mathématiques les compétences requises pour enseigner à une classe d’élèves de 9e à la 12e année la façon de construire une mini maison.

« Nous construisons une mini maison de Kent Homes en vue que les enseignants de toute la province introduisent le projet mini maison dans les écoles. Il faut stimuler l’intérêt des élèves à l’école. Cela ne peut être accompli que par le biais d’enseignants dotés des compétences nécessaires. Il est étonnant de voir comment la motivation des enseignants influe sur celle des étudiants », a déclaré Timothy Nichol, enseignant en métiers spécialisés et professeur principal dans le cadre du projet mini maison à l’école St. Malachy.

Tout a commencé par un projet STEM (Science, Technologie, Environnement, Mathématiques) pour devenir STE-A-M (Art et Design), qui sera mis à l’étude pour devenir une stratégie d’apprentissage applicable interdisciplinaire, incitant les étudiants à faire carrière dans les métiers spécialisés. Les compétences que les élèves acquièrent peuvent être appliquées dans le cadre de projets à plus grande échelle dans leurs futures entreprises.

J.D. Irving, Limited embauche des travailleurs qualifiés. Découvrez l’éventail de carrières qui s’offrent à vous et posez candidature sur
 careers.jdirving.com.