Dix écoles canadiennes en lice pour une classe en plein air d’une valeur de 20 000 dollars

Dans le cadre de la troisième compétition annuelle ʺL’Arbre de la connaissanceʺ de MAJESTA, les Canadiens sont appelés à voter pour leur école préférée, avec à la clé une récompense de 10 000 dollars.

DIEPPE, NB –Les dix finalistes de la troisième compétition annuelle ʺL’arbre de la connaissanceʺ de MAJESTA s’approchent inévitablement de leur but : gagner une classe en plein air d’une valeur de 20 000 dollars. Il revient désormais aux Canadiens de choisir laquelle de ces écoles bénéficiera d’un tel privilège en votant en ligne sur majestatreesofknowledge.ca  du 18 mars au 26 avril 2013. L’on fait état de prix supplémentaires pour les écoles venant en deuxième (5 000 dollars), troisième (3 000 dollars) et quatrième positions (2 000 dollars), ainsi que pour l’école présentant l’idée la plus novatrice au cours du vote (3 000 dollars). Ainsi, chaque vote compte.

La compétition ʺ L’arbre de la connaissanceʺ a été initiée en 2011 par  MAJESTA, Arbres Canada et Focus on Forests afin de favoriser l’apprentissage hors de l’environnement scolaire à travers la création de cadres interactifs propices à l’appréhension de la nature, de l’environnement et de la durabilité. Dans le cadre de la compétition, les écoles de tous les coins du pays ont présenté des plans extraordinaires de salles de classe en plein air. Un panel composé de juges aguerris, au rang desquels figurent les représentants de MAJESTA, de Arbres Canada et de Focus on Forests, a examiné les propositions à la suite desquelles une liste de dix finalistes a été dressée. L’école enregistrant le plus grand nombre de suffrages bénéficiera de la salle de classe en plein air d’une valeur de 20 000 dollars.

« Compte tenu de la créativité et de la passion dont fait preuve chacun des finalistes dans la conception des plans de cet édifice, nous nous attendons à une autre rude compétition cette année », déclare Jim Schedler, Vice- Président du service Marketing de MAJESTA. « Que vous votiez en faveur d’une école de votre communauté, de votre province, ou pour une de ces merveilleuses propositions, vous, Canadiens, êtes vivement encouragés à témoigner de votre soutien. Vous êtes donc invités à voter au quotidien afin de hisser votre école favorite au sommet. Par ailleurs, vous pourrez repartir avec une somme de 10 000 dollars offerte par MAJESTA. » 

Représentant les communautés d’un bout à l’autre du pays, voici les dix finalistes :

1. Seymour Heights Elementary – BC
2. Eagle River Secondary School – BC
3. École St. Thomas – AB
4. Rutherford School – AB
5. Loreburn Central School – SK
6. Ecole catholique Notre-Dame-des-Sept-Douleurs – ON
7. Ecole catholique Saint Gabriel – ON
8. Hillcrest Elementary School – ON
9. Vision St-Jean – QC
10. Island View School – NB

NOUVEAU-BRUNSWICK:
Island View School (Grades K-5)
Saint John, NB

La Island View School propose la construction, sur la pente de la cour d’école, d’un édifice en plein air protégé en vue de la création d’une salle de classe semblable à un amphithéâtre, avec des sièges disposés tels des marches. Des carrés d’étude seront également construits sur la pente pour les groupes d’étude, tandis qu’une autre structure servira  au drainage des eaux de pluie vers le château d’eau de l’école. 

QUEBEC:
Vision St-Jean (Grades JK-6)
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC

L’école Vision St-Jean a été inaugurée en 2011. Cette nouvelle institution propose la construction d’une salle de classe en plein air en vue d’une étude pratique et réelle de l’environnement. Ce cadre favorisera l’introduction des élèves aux espèces animales (faune ailée) et végétales de la région et comprendra des habitats pour oiseaux, des carrés pour l’élevage, un coin pour la lecture et une station météorologique pour les prévisions environnementales.

ONTARIO
Ecole catholique Notre Dame des Douleurs (Grades JK-7)
Petawawa, ON

L’école catholique Notre Dame des Douleurs vise à procurer un cadre d’apprentissage extérieur réel à ses élèves. Outre l’objectif d’utiliser cet espace en vue du développement d’un jardin communautaire, cette institution envisage la mise sur pied d’un programme de compostage grâce aux détritus organiques de l’école, ainsi que le boisement de l’espace dans le but de créer un cadre favorable à l’apprentissage sur le terrain.  

Ecole élémentaire catholique St Gabriel (Grades JK-8)
Windsor, ON

L’idée de l’école élémentaire catholique pour la construction d’un cadre extérieur d’apprentissage constitue un mélange éclectique du fruit de l’imagination des élèves appartenant à toutes les tranches d’âge. Cet espace comprendra  une esplanade faite de bois garnie de quelques tabourets, des postes de peinture en plein air, des habitats d’oiseaux, des jardins de papillons, ainsi qu’un bon nombre de tables et de chaises en bois pour les moments de lecture des élèves. 

Ecole élémentaire de Hillcrest (Grades JK-8)
Owen Sound, ON

L’école élémentaire de Hillcrest  se trouve au pied de l’escarpement du Niagara, présentant ainsi un cadre naturel pour sa classe en plein air. Elle envisage ainsi la création de trois zones distinctes d’apprentissage extérieur en vue  de l’acquisition d’une expérience réelle en horticulture par tous les élèves, des plus petits aux plus grands. Cet espace comprendra également un jardin de papillons pour les élèves les plus jeunes. Ils pourront, de ce fait, étudier, prendre soin et relâcher les papillons monarques. 

SASKATCHEWAN:
Ecole central de Loreburn  (Grades K-12)
Loreburn, SK

Les plans de l’école centrale de Lorenburn pour la construction d’un cadre d’apprentissage extérieur font état d’un vaste belvédère octogonal contenant suffisamment de salles et de sièges pour accueillir une salle de classe entière, d’une importante quantité  de verdure, ainsi que d’un chemin menant à l’école. Le belvédère sera également équipé d’un tableau pour les leçons et pourra faire office de cafétéria ou de gradins lors d’évènements en plein air tels que les matchs de football ou toute autre activité effectuée sur le terrain.  

ALBERTA:
École St. Thomas (Grades JK-7)
Lloydminster, AB

La vision de l’École St. Thomas pour la construction d’un cadre d’apprentissage extérieur s’articule autour de la valorisation des détails naturels faits de bois, notamment  un belvédère en bois pour des cours dispensés à de petits groupes,  la formation d’un cercle de rassemblement à base de souches d’arbres, des larges sculptures d’animaux en bois disséminées dans le périmètre de la classe, ainsi qu’un grand piquet servant de totem. L’adjonction des jardinières permettra la plantation du maïs, des tournesols, et d’autres plantes propres à la zone. 

Rutherford School (Grades K-6 & Preschool)
Edmonton, AB

Le site de construction de la classe de plein air de la Rutherford School se trouve parmi les arbres centenaires. Un chemin menant audit site sera longé d’habitats pour oiseaux construits par les élèves. Un cadran solaire déjà existant sera regarni de parterres de fleurs afin d’attirer des colibris et des papillons.  Cette classe de plein air sera munie de planches entrecroisées sur lesquelles les élèves pourront s’asseoir ou grimper, ainsi que d’un tableau spécialement conçu pour venir à bout des intempéries.

BRITISH COLUMBIA:
Seymour Heights Elementary (Grades K-7)
North Vancouver, BC

Déjà en sureffectifs, la Seymour Heights Elementary School désire s’octroyer une classe de plein air afin de mettre à la disposition de ses élèves un cadre d’apprentissage supplémentaire, s’imposant comme une nécessité. En effet, cet espace servira non seulement à l’interaction et  à l’épanouissement des élèves, mais constituera également un lieu de rencontre et d’échange entre membres de la communauté. 

Eagle River (Grades 8-12)
Sicamous, BC

Le collège Eagle River, pour sa part, entend redonner vie à son espace de divertissement extérieur. Actuellement constituée de quelques tables de picnic, l’école désire y adjoindre quelques éléments, notamment une serre et un jardin pour les cours de sciences.  L’institution envisage également l’instauration d’un système de médecine indigène en vue du renforcement des racines de la communauté.

À propos de MAJESTA :
MAJESTA constitue le choix idéal, doux et écologique, en matière de produits de papeterie domestique. Ses produits sont fabriqués à partir d’arbres appartenant au domaine forestier de  J.D. Irving, Limited. Dans le cadre de son engagement dans la gestion responsable des forêts, qui lui a d’ailleurs valu un prix, J.D. Irving, Limited procède à la plantation de rejetons chaque printemps et chaque été en vue du reboisement des forêts. Ces 50 dernières années, l’entreprise a procédé à la plantation de plus de 940 millions d’arbres. Depuis 2001, les forêts  du JDI bénéficient de la certification de la Sustainable Forestry Initiative Inc. (“SFI”).  Aux États-Unis, les forêts de l’entreprise jouissent également d’une certification du Forest Stewardship Council® (FSC® C041515). En qualité de compagnie du conglomérat J.D. Irving, une entreprise familiale opérationnelle depuis plus de 132 ans,  le siège de MAJESTA se trouve à Dieppe, au Nouveau-Brunswick.

Notre promesse: nous nous engageons à planter trois arbres pour chaque arbre utilisé dans la fabrication de nos produits. Alliant douceur et respect de l’environnement,  MAJESTA vous procure tout le bien-être nécessaire, tant pour vous-même que pour la nature. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site  www.majesta.com.

À propos d’Arbres Canada:
Arbres Canada est une œuvre de bienfaisance à but non lucratif fondée en 1992. Sous la direction d’un Comité d’organisation composé de 11 membres volontaires, Arbres Canada procure un appui financier, technique, logistique et éducatif à travers des partenariats de travail afin d’encourager les Canadiens dans la plantation et la prise en charge des arbres dans les zones urbaines et rurales.  

A propos de Focus on Forests:
Focus on Forests s’engage dans la formation pratique et la distribution du matériel d’appui aux enseignants de tous les niveaux d’éducation. Les leçons sont conçues et organisées en vue d’une adaptation facile à tous les niveaux d’enseignements et à tout type d’environnement. Focus on Forests est un programme de l’Ontario Forestry Association. De concert avec Arbres Canada, des efforts conjoints sont fournis de la part des deux groupes en vue de la mise sur pied de ce programme éducatif et forestier sur l’ensemble du territoire canadien, tout en valorisant le rôle de Focus on Forests dans la sensibilisation des élèves et étudiants canadiens. Ce tout nouveau partenariat bénéficie de l’appui de Irving Consumer Products, fabricant des produits de papeterie domestique de MAJESTA.

Pour plus d’informations, contacter:
Sheri Papps/ Andrea Hanft
Paradigm Public Relations
spapps@paradigmpr.ca / ahanft@paradigmpr.ca
416-203-2223