Travailler dans le vaisseau le plus solide du monde

Pendant les deux dernières années, l'Ocean Consulting Corporation, une partie du groupe J.D. Irving des sociétés de St John, NL, ont réalisé plusieurs campagnes d'évaluation pour Dockwise, un leader mondial dans l'industrie du transport marin, basé  aux Pays-Bas.  Les campagnes d'évaluation ont été effectuées sur le Vanguard Dockwise, le vaisseau le plus solide au monde.

La première campagne effectuée par Oceanic avait pour objectif le transport en toute sécurité de la grande unité de perçage semi-submersible sur le Vanguard Dockwise. Les campagnes suivantes avaient un lien avec la décharge ou le chargement extracôtiers d'un type similaire de cargaisons.

" Ce fut des projets fort galvanisants, " déclare Paul Herrington, Directeur des opérations d'Oceanic.  À Oceanic, notre équipe a réalisé plusieurs expériences à St John.  Nous avons fabriqué des modèles de vaisseaux et nous les avons placés dans des conditions climatiques diverses.

À la fin, l'équipe Oceanic a pu fournir des données indispensables relatives aux paramètres des opérations menées sur les vaisseaux, ceci en matière de chargement/ déchargement de vaisseaux solides et de plates formes pétrolières.  "Les évaluations de déchargements extracôtiers n'ont pas été une tâche aisée; il a été difficile de relever des mensurations exactes pour les tests avec deux modèles solides dans des conditions très basses de vagues", déclare Onno Peters, Ingénieur spécialiste de la marine de Dockwise.

Les expériences du modèle Oceanic ont fourni à Dockwise des données nécessaires pour la compréhension des différentes capacités du vaisseau.

Le 12 février 2013, le Dockwise Vanguard a embarqué dans son voyage inaugural de la Corée du Sud au Golfe du Mexique, portant à son bord 56 000 tonnes métriques Jack/St Malo, une coque semi-submersible pour le pétrole extracôtier et l'industrie du gaz.

Lee Hedd, Le directeur du développement des affaires commerciales d'Oceanic, affirme  que gagner le contrat afin d'apporter un soutien technique pour un vaisseau unique témoigne de la confiance  avérée en l'équipe d'Oceanic.   Nous devons notre réussite à nos chercheurs qualifiés, nos ingénieurs, et au personnel technique, et à l'accès aux meilleures infrastructures de recherches hydrodynamiques," affirme Hedd.

Oceanic continue de renforcer ces capacités chez ses 40 employés étant donné qu'elle élargit les échanges nécessaires au pétrole extracôtier et à l'industrie de gaz.