Chiens de mer déchainés!

Les phoques d’Habour sont des résidents familiers de l’hiver des rives du parc naturel Irving sur la baie du Fundy. Ils sont connus sous le nom de  « chiens de mer » à cause de leurs faces expressives, semblables à celles du chien et de leurs aboiements.

Pendant la marrée basse  des mois  d’hiver, l’on peut observer jusqu’à 200 phoques du port (phocavitulina) plongeant et faisant un bruit de clapotis dans l’eau ou se prélassant au soleil  sur l’affleurement de la roche près du pont d’observation du parc. Bien que vivant dans  l’eau salée, les phoques du port remontent  parfois la rivière Saint John en quête de nourriture. Les phoques –à l’instar de  tous les mammifères marins – ont évolué comme des animaux terrestres, puis sont retournés à la mer, leurs bras et leurs jambes se transformant en nageoires. Tout comme nous, les phoques sont dotés d’un sang chaud et respirent l’oxygène. Les phoques adultes peuvent peser jusqu’à 113 kilogrammes et atteindre 1.5 mètres de long.

Les phoques du port se regroupent chaque hiver en  colonies approximativement organisées pour s’accoupler. Habituellement  un seul chiot  par couple nait sur la terre ferme en fin hiver. Les chiots restent sur terre jusqu’à ce qu’ils construisent une couche de graisse  pour les isoler de l’eau froide.  Sur la terre ferme, les phoques se tortillent  maladroitement sur le ventre ; mais ils sont d’excellents nageurs, avec des pointes de vitesse allant jusqu’à 15 nœuds (27 kph) !  Ils se nourrissent de poissons tels que le hareng et plongent au fond de la mer pour capturer des invertébrés. Un plongeon peut durer 15 minutes avant leur sortie de l’eau pour respirer. Au cours d’un profond plongeon, le métabolisme des phoques change, le rythme cardiaque ralentit radicalement, et le flux sanguin des extrémités est interrompu pour conserver l’oxygène.

Si vous vous déplacez cet hiver sur le pont d’observation du parc naturel d’Irving, vous pourrez voir ces chiens de mer débordant d’énergie s’amuser.

À propos du parc naturel d’Irving

Le parc naturel d’Irving est un site de 243  hectares créé  par J.D. Irving limited pour aider à protéger un espace environnemental important. Cette partie spéciale du littoral du Fundy, à quelques minutes  de Saint John, centre urbain majeur de New Brunswick, est à présent un lieu où le public peut jouir et expérimenter les différents écosystèmes du littoral de la partie sud de New Brunswick.

Heures ouvrables : de 8 h à 18 h

Pour de plus amples informations visitez le site du parc naturel d’Irving.