StFX nomme deux titulaires de chaires de recherche Irving Shipbuilding

19 janvier 2017

ANTIGONISH, NOUVELLE-ÉCOSSE – L’université Saint-François Xavier a recruté ses deux premiers titulaires des chaires de recherche pour l’Institut Brian Mulroney.

En collaboration avec Irving Shipbuilding Inc., StFX a nommé le Dr Adam Lajeunesse en tant que titulaire de la chaire Irving Shipbuilding sur la politique de sûreté maritime dans l’Arctique et le Dr Karl Skogstad à la tête de la chaire Irving Shipbuilding sur l’économie de la sécurité maritime.

Dans leurs nouvelles fonctions, les Drs Lajeunesse et Skogstad mèneront conjointement des recherches sur le rôle du Canada dans des questions mondiales de sûreté maritime, en mettant l’accent sur la région de l’Arctique et ils contribueront au renforcement de l’industrie maritime au Canada.

« L’Institut Mulroney a le potentiel de constituer l’un des principaux centres de politiques et de gouvernance du pays, et je suis ravi d’être ici à ses débuts », affirme le Dr Adam Lajeunesse.

L’Institut Brian Mulroney, dont la création a été annoncée en octobre 2016, sera le premier centre d’enseignement et de recherche du premier cycle au Canada dans le domaine des politiques publiques et de la gouvernance. La pierre angulaire du projet comprend une donation de plus de 20 millions de dollars pour les chaires universitaires et les bourses d’études.

« La chaire Irving Shipbuilding de l’Institut Mulroney m’a offert une excellente occasion de travailler avec d’autres chercheurs de renom, pour répondre à des questions pertinentes sur le plan des politiques » déclare le Dr Karl Skogstad. « La recherche menée par les autres chercheurs de l’Institut et par moi-même permettra à StFX de se positionner comme un chef de file en matière d’informations axées sur la bonne politique gouvernementale. »

Irving Shipbuilding verse 1 million $ pour les deux postes des chaires Irving Shipbuilding dans le cadre des engagements pris par l’entreprise et liés à sa proposition de valeur au titre de la Stratégie nationale de construction navale - le plan du Canada étalé sur trente ans visant à renouveler les flottes de la Marine royale et de la Garde côtière canadiennes.

« Grâce à la Stratégie nationale de construction navale, nous rebâtissons notre industrie maritime, nous appuyons l’innovation technologique au Canada et nous créons des emplois et de la prospérité dans de nombreuses collectivités de l’ensemble du pays », déclare l’honorable Judy M. Foote, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement. « Ces nominations positionneront favorablement la recherche canadienne sur la scène mondiale, ce qui laissera un héritage de connaissances et de fierté au sein de notre industrie de construction navale. »

« En tant que constructeur de navires choisi par le Canada, nous sommes fiers de financer deux chaires de recherche à StFX », a déclaré Kevin McCoy, président d’Irving Shipbuilding. « La recherche menée contribuera à créer une industrie maritime dynamique et durable au Canada, un objectif visé par la Stratégie nationale de construction navale que nous nous sommes engagés à réaliser en construisant fièrement des navires pour le Canada ».

« Nous avons beaucoup de chance d’avoir deux chercheurs émergents exceptionnels à la tête de ces chaires Irving Shipbuilding à l’Institut Mulroney », affirme le Dr Richard Isnor, vice-président associé de recherches et des études supérieures à StFX et directeur intérimaire de l’Institut Mulroney. « Le Dr Lajeunesse et le Dr Skogstad travailleront dans des domaines de recherche très complémentaires et nous sommes convaincus qu’ils fourniront une base solide aux efforts de recherche ainsi qu’aux retombées sur les politiques du nouvel Institut Mulroney. Le soutien d’Irving Shipbuilding dans le cadre de ces chaires de recherche aura des répercussions à long terme sur des aspects importants des recherches sur la politique de sécurité maritime au Canada. »

En 2011, Irving Shipbuilding a été sélectionné par le gouvernement du Canada pour construire la future flotte de navires de combat du Canada et l’entreprise s’est engagée à investir 0,5 % de ses revenus contractuels dans l’établissement d’une industrie maritime durable dans l’ensemble du Canada. Cela équivaut à près de 12,5 millions $ pour la construction de navires de patrouille extracôtiers et de l’Arctique, la première classe en construction au chantier naval d’Irving Shipbuilding à Halifax, dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale.

Dr Adam Lajeunesse

Dr. Adam Lajeunesse


Le Dr Lajeunesse est titulaire d’une maîtrise et d’un PhD en histoire de l’Université de Calgary, avec une spécialisation en politique maritime de l’Arctique canadien. Il a obtenu des bourses de recherche post-doctorale auprès du Conseil de recherches en sciences humaines et du Ministère de la Défense nationale. Il est associé de recherche au Centre d’études militaires et stratégiques et à l’Institut arctique de l’Amérique du Nord de l’Université de Calgary. Il est également membre du Centre sur la politique étrangère et le fédéralisme de l’Université de Waterloo. Le Dr Lajeunesse donne régulièrement des conférences au Collège de défense de l’OTAN (Rome) et au Collège des Forces canadiennes (Toronto). En outre, il intervient fréquemment sur les questions de sécurité dans le Nord auprès d’un public universitaire, gouvernemental et militaire. Le Dr Lajeunesse est l’auteur de Lock, Stock and Icebergs - une histoire de la souveraineté maritime du Canada dans l’Arctique, qui examine l’évolution de la souveraineté maritime du Canada et les rapports entre les questions de sécurité américaines et les exigences liées à la souveraineté canadienne. Il a également coécrit des ouvrages sur les intérêts de la Chine dans l’Arctique et sur l'évolution des opérations militaires du Canada dans le Nord, ainsi que de nombreux articles et publications sur la défense, le développement, le navigation, la gouvernance et la politique maritime dans le Nord. Ses travaux en cours et proposés à la chaire Irving Shipbuilding mettront l’accent sur les opérations de l’ensemble du gouvernement dans le Grand Nord, la sécurité dans l’Arctique et l’histoire du Nord.

Dr. Karl Skogstad

 Dr. Karl Skogstad


Le Dr Skogstad est titulaire d’une maîtrise et d’un PhD en économie de l'Université Queen's. Il est actuellement titulaire de la bourse post-doctorale Derek et Joan Burney du département d’économie et du CESME (Centre of Excellence for Sustainable Mining and Exploration) de l'Université Lakehead. Les recherches du Dr Skogstad portent sur des questions économiques liées à la défense nationale. Elles sont axées sur des sujets tels que la construction navale canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale, la façon dont les pays déterminent le montant des ressources à allouer à leurs forces armées et des évaluations des politiques industrielles de défense. Ses futures recherches en tant que titulaire de la chaire Irving Shipbuilding se concentreront sur la quantification des avantages et des coûts relatifs au maintien de la production nationale d’armes ainsi que sur l’évaluation de l’efficacité des programmes gouvernementaux visant à développer les industries dans ce domaine.

PERSONNES-RESSOURCES :
Cindy MacKenzie
Gestionnaire des relations avec les médias
Université Saint-François Xavier
Bureau : (902) 867-2401
Cellulaire : (902) 872-0612
cmackenz@stfx.ca

Sean Lewis
Directeur, communications
Irving Shipbuilding Inc.
Bureau : (902) 484-4595 
Cellulaire : (506) 240-6964
Lewis.Sean@IrvingShipbuilding.com 
 

À propos de l’Université Saint-François Xavier
Maintes fois reconnue comme l’une des meilleures universités du Canada, StFX va au-delà des besoins des étudiants d'aujourd'hui en offrant la meilleure expérience académique, un enseignement exceptionnel, de formidables opportunités de recherche pratiques, des échanges à l’échelle internationale, le tout dans le campus résidentiel le plus dynamique et le plus stimulant du Canada. Pour découvrir dix bonnes raisons pour lesquelles vous devriez étudier à StFX
 
À propos d’Irving Shipbuilding Inc.
Irving Shipbuilding Inc. est le constructeur naval et le fournisseur de soutien aux navires en service le plus moderne en Amérique du Nord. Basés à Halifax, en Nouvelle-Écosse, notre équipe qualifiée et nos équipements innovants favorisent la construction, fabrication, transformation et maintenance des navires et plates-formes extracôtiers en toute efficacité. En tant que constructeur choisi par le Canada, Irving Shipbuilding Inc. travaille avec la Marine royale du Canada sur la prochaine classe de navires de combat de surface canadien (NCSC) et de patrouille extracôtiers et de l’Arctique (NPEA) au titre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN). Nous sommes fiers de poursuivre notre longue histoire comme partenaire de confiance dans la construction navale canadienne. Irving Shipbuilding Inc. est membre du Groupe d’entreprises J.D. Irving, Limited, une société familiale diversifiée avec des opérations au Canada et aux États-Unis. Pour obtenir de plus amples informations, veuillez consulter www.IrvingShipbuilding.com ou www.naviresducanada.ca.