Un bon départ pour le saumon de l’Atlantique

12 juin 2017 

Depuis 2015, ces pièges à vis rotatifs (roues à saumoneaux) capturent le saumoneau sauvage de l’Atlantique dans la rivière Miramichi, au Nouveau-Brunswick. Ces saumoneaux seront intégrés dans un programme innovant de conservation du saumon de l’Atlantique appelé Smolt to Adult Supplementation ou SAS. Ces pièges, installés par la Miramichi Salmon Association, sont conçus pour attraper le saumoneau qui sera ensuite élevé dans l’écloserie de la MSA à South Esk. Une fois que les poissons auront atteint leur maturité en deux ans, ils seront relâchés dans leur rivière natale pour frayer de manière naturelle. Le but du projet est d’obtenir plus d’œufs dans le gravier et d’accroître la quantité de saumoneaux sauvages dans la rivière.


Ce projet est l’un des quatre projets d’envergure sur lesquels les partenaires de CAST (Collaboration for Atlantic Salmon Tomorrow) collaborent. L’évaluation de la population de saumons adultes à l’aide du sonar ARIS, la cartographie de l’habitat essentiel grâce à l’imagerie thermique et LiDAR et la création d’une banque de données commune pour les données de modélisation de la population figurent parmi les autres projets.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur CAST : http://castforsalmon.com/