Le site des premières pertes canadiennes de la Seconde Guerre mondiale commémoré près du lac Beaverbrook au N.-B.

8 novembre 2017

En 1958, un pilote d’Irving, qui aidait à localiser de nouvelles routes, a remarqué du métal scintillant dans la région de Deersdale, au lac Beaverbrook, au Nouveau-Brunswick. Une enquête menée sur le métal a conduit à une histoire à laquelle personne ne s’attendait.

Le 29 août 1939, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, six aéronefs de l’Aviation royale du Canada quittent Ottawa pour aider leurs alliés en patrouillant en quête de sous-marins ennemis au large de la côte atlantique de la Nouvelle-Écosse. Le vol, d’Ottawa à Sydney, en Nouvelle-Écosse, était une mission de transport avec des arrêts prévus dans le Maine et à Shediac, au Nouveau-Brunswick. L’un des avions, un Northrop Delta 673, a été contraint de faire un atterrissage d’urgence dans le Maine lorsque des problèmes de moteur sont apparus. Les pilotes, l’adjudant de deuxième classe James Edgerton « Ted » Doan et le capitaine Dave Rennie, ont réparé leur avion le plus rapidement possible, mais ont dû faire un deuxième arrêt à Lac-Mégantic pour un remplacement complet du moteur. Le 14 septembre, l’avion s’est à nouveau envolé, avec un nouveau trajet par Rivière-du-Loup et Grand Lake avant de continuer vers Shediac et Sydney. L’avion a survolé Edmundston et Plaster Rock (N.-B.) avant de disparaître pendant 19 ans.

En juillet 1958, deux employés de J.D. Irving, Limited effectuaient un relevé aérien de la forêt de la région de Deersdale lorsque des débris ont été trouvés. Une enquête rapide a prouvé qu’il s'agissait du Delta 673 qui avait disparu depuis 1939. On pense que l’Adjudant de 2e classe Doan et le Capitaine Rennie ont été les premières victimes canadiennes après la déclaration officielle de guerre du Canada à l’Allemagne.

J.D. Irving, Limited a inclus le lieu de l’accident dans son programme de régions uniques et a érigé un panneau sur le site. Le mercredi 8 novembre, JDI amènera des anciens combattants locaux sur le lieu de l’accident afin qu’ils puissent voir le nouveau panneau placé en l’honneur de l’Adjudant Doan et du Capitaine Dave Rennie, tous deux originaires d’Ottawa.

Ils ont courageusement fait le sacrifice ultime au service de leur pays. Nous nous souvenons d’eux.

 Crash-Site-Plaque